Saint Cast Le Guildo : une belle découverte !

homardsaintcastPETITLe 12 juin au soir, cinq adhérents du Club de Pouzauges prenaient la route en direction d'une Terre  Inconnue : Saint Cast Le Guildo. Station balnéaire sur la côte d'Emeraude, Saint Cast a un charme certain et des sites de plongée superbes : tout était réuni pour passer un week-end fort agréable et relaxant puisque les horaires d'étal de haute mer et de basse mer, nous ont offert le luxe d'une « petite » sieste après manger.

Le Club de plongée au nom évocateur « Saint Cast Plongée » nous a accueilli avec sourire et bonne humeur et nous les remercions vivement pour ce programme de plongées : Plongée sur l'épave du Laplace, ancienne frégate américaine qui a coulé après l'explosion d'une mine, suivi de trois plongées sur des roches : La Catis, Basse Raymonde et Les Bourdinots.

 

Dans une eau entre 13° et 15° (éternelle controverse sur la température oblige !), et avec une bonne visibilité, les plongeurs ont pu observer des beaux spécimens de crustacés bretons : araignées, tourteaux, homards, étrilles, crevettes, anilocres, galathés et une langouste, témoignant du réchauffement de nos océans ! Beaucoup de poissons peuplaient aussi ces eaux : lieux jaunes, tacauds, coquettes, congres , serran, vieilles, centrolabre, blennie gattorugine, triptérygion, gobie léopard, etc... et bien-sûr toutes la faune fixée, un régal pour les yeux !

Dimanche matin, la journée fut marquée par une rencontre improbable entre un homme avec une roussette. Pour la clarté du récit, il convient de préciser ici qu'il ne s'agit pas d'une petite femme rousse à tache de rousseur, mais bien de  la Scyliorhinus canicula, petit requin de nos côtes. Voici leur histoire : le plongeur svelte et musclé aperçoit de la loin une roussette bien roulée dans sa robe de panthère. Intrigué par cette soudaine rencontre et retenant sa respiration, il s'en approche doucement. La roussette le regarde, le plongeur la regarde, quelque chose se passe. Peu farouche, la roussette vient se blottir dans les bras de ce valeureux et se laisse caresser... l'histoire aurait pu s'arrêter sur ce bonheur fugace et complet, mais le plongeur, trop fier de sa nouvelle conquête ne pu s'empêcher de …. l'attraper par la queue pour la montrer aux copains ! Trahie, la roussette s'en est allée, fuyant ce courtisant aux mœurs douteuses.

Fin de l'histoire et les plongeurs s'en retournèrent dans leur contrée !

Merci pour l'organisation de ce week-end et aux participants : belle mer, beau temps, plongées magnifiques, des gens accueillants, à refaire absolument !

 

Nadine