Week-end à Erquy du 20 au 21 septembre 2014

seiche petiteRadio bonheur, c'est meilleur que le chou fleur.
Plonger à Erquy, c'est meilleur que les radis (ou les céleris, ça marche aussi).

C'est sur le rythme des slogans de la radio locale «Radio Bonheur» qu'un groupe de 12 plongeurs du PAC est parti ce week-end à Erquy. Arrivés vendredi soir, nous nous sommes installés a l'auberge de jeunesse 'la maison fleurie' et malgré la possibilité pour les hommes de prendre deux chambres (une pour les ronfleurs et l'autre non-ronfleurs), ils ont préféré rester soudés pour le meilleur et pour le pire... (surtout pour le pire ?... l'histoire ne le dit pas).


Samedi matin, le rendez-vous est fixé a 8h30 au centre de plongée «Histoire d'Eau» à Erquy, une superbe structure avec tout ce qu'il faut. 


Erquy est l'occasion pour les niveaux 2 validés cette année de plonger en autonomie à 20 mètres et en mer. Leurs premières impressions qu'il nous ont confiés étaient "l'orientation c'est pas évident, il faut faire attention à son air et c'est plein de vie".


Oui, en effet, la faune et la flore est riche et c'était l'occasion pour nous tous de la voir ou la revoir.
Après une petite incertitude due à la brume qui se levait, on s'est mis à l'eau samedi matin (eau à 19-20°C), mer calme, le top !


Nous avons tous pu observer des congres, homards, étrilles, seiches, tacauds, vieilles, lieux, blennies, crevettes, doris cantabrique, inachus, ormeaux, galathés, targeurs et pour les plus chanceux, un scorpion de mer, méduse, dromie, saint pierre, roussette, anilocre, et lièvre de mer et pour les encore plus chanceux (c'est à dire pas nous), un banc de dauphins au large.

Après toutes ces émotions, le groupe retourna à l'auberge en musique avec radio «choux fleur», ou un petit apéro dehors les attendait et l'habituel kir breton offert par la maison. La  soirée s'est passée à raconter des histoires de plongeurs suivi d'une nuit pleine de mystères : que contenait le sac des Corses ? A qui était le portable qui a sonné à 4h du mat ? Qui était Dark Vador ? Des mystères qui resteront à jamais à Erquy.

Et dimanche est arrivé, d'un côte les femmes en pleine forme et de l'autre les hommes, un peu moins...

Toujours dans la bonne humeur grâce à «radio bonheur», nous sommes partis plonger dimanche matin sur le site de plongée du four ou Yann notre DP nous a raconté l'incontournable histoire d'Astérix et Obélix et des trois rochers. Histoire vite abrégée par la remarque perspicace d'un plongeur du PAC «bon on y va, ou tu attends qu'on dégueule» (la mer était certes un peu moins belle que samedi). Alors on est reparti vers la terre ferme.

En résumé c'était un week-end plongée comme on les aime. Un grand merci à Dominique qui a organisé ce week-end et à la bonne humeur des participants !

Au revoir Erquy et à la prochaine fois et pour finir une spéciale dédicace de radio bonheur à un plongeur du PAC «les mogettes c'est bien meilleur que les courgettes»...

 

Nadine